Un peu d'eux

Publié le par Audy Lan

Un peu d'eux

Je suis avec eux tout les jours, ils arrivent à me surprendre à chaque fois que je les observe. Je les apprend autant que je peux.

La personnalité d'un être est primordial, c'est ce qui le rend unique. Car on se ressemble mais on est tous différents.

J'ai 2 enfants, 2 êtres, et j'ai envie aujourd'hui de les détailler un peu.

Parce que je les brode comme je peux ce qui déterminera leur psychologie mais je suis convaincue qu'on naît tous avec une personnalité qui ne demande qu'à s'exprimer.

Un peu d'eux

Mon crapaud

Mon grand certes, mais celui qui restera à jamais mon bébé, mon tout petit, mon amour.

C'est un enfant exceptionnel, sur beaucoup de point. Avant tout, il est fatigant, usant même... Il faut dire qu'il déborde d'énergie, il a toujours été comme ça. Plus dynamique que lui, je pense qu'il s'agirait d'une pathologie et non d'un trait de caractère. Il ne s'arrête jamais, il peut marcher, parler en continu, jusqu'à tard si on lui en laisse l'occasion.

C'est un enfant qui aime s'amuser, il peut du coup manquer de concentration, ce qui me fait peur pour l'école. Mais paradoxalement il adore apprendre et a même des facilités. Il est d'ailleurs très curieux.

Je le pense sincèrement intelligent, mais de cette intelligence sensible, un brin artistique, pas toujours logique. Il s'intéresse beaucoup aux autres, il est même plutôt empathique, il ne supporte pas la souffrance physique ou morale, il est capable d'aller vous chercher des mouchoirs s'il vous entend renifler, ou ce qu'il pense être des médicaments s'il vous pense malade. C'est également un grand sociable, on l'a habitué tout petit à être porté, à être avec du monde et il est plutôt docile sur ce point. Il ne va pas sauter au cou d'un inconnu, mais il engage facilement la conversation. En espérant que ce point perdure avec le temps si sa maniaquerie (je plaide coupable) se calme..

Et comme tout les sensibles, c'est un grand nerveux. En ce point, il me ressemble beaucoup. Il est capable de colères incroyables, d'ailleurs il ne lâche jamais, il est obstiné, il pense qu'il sait (tout à fait capable de contredire un adulte), il veut tout faire et quand ça ne marche pas, il s'énerve, idem quand on ne cède pas, et on ne cède pas.

Bizarrement pour un mec, il est capable de manipulation ou de chantage affectif ("tu ne m'aimes pas parce que"), du genre à me dire "je t'aime maman" en louchant dans mon assiette ou alors que je viens de le sermonner "je ne suis pas contente du tout". Ce qui ne manque pas de me faire sourire. C'est d'ailleurs ce que je retiens de lui, il fait sourire et rire, c'est un second soleil.

Enfin, il est encore dépendant, mais il est complètement autonome, il va aux toilettes tout seul (sur le pot des grands), il est capable de sortir son petit déj, de sortir et ranger ses jouets, d'aller seul dans la baignoire (on ne le laisse pas seul, c'est juste qu'il y rentre pendant qu'on s'occupe de saoeur) et d'en sortir, et presque tout son quotidien. Là aussi, il me ressemble, mais je me dis qu'il a grandi trop vite, mon petit homme...

En toute franchise, si son caractère un peu fort, un peu brut énerve parfois son père, moi ça me va complètement et je ne souhaite pas le voir changer.

Un peu d'eux

Ma chouchounette

C'est forcément plus difficile parce qu'elle est plus petite mais je tente de la déchiffrer au quotidien.

Inversement au grand, elle peut se montrer indépendante en restant "seule" dans sa chambre, mais est difficilement autonome, elle aime qu'on lui fasse "tout".

Elle est relativement calme, quand on a un ouragan à la maison c'est bien. Mais comme on dit, il faut se méfier de l'eau qui dort, car attention, quand on contrarie mademoiselle, sa majesté est capable de se mettre en mode "alarme stridente", ce qui ne loupe pas vu qu'on est bien obligé de retirer les objets non appropriés-dangereux à son jeune âge. C'est sa façon à elle de se faire entendre, de montrer qu'elle est là. Sinon, on ne l'entend pas. Il faut dire qu'elle semble avoir les cordes vocales fragiles...

Un brin capricieuse, et surtout déjà insolente parce que quand je dis non, regard et doigt qui vont avec, elle se moque de moi, oui ça la fait marrer.

Son intéret pour le monde extérieur semble limité, c'est essentiellement moi et son frère (son dieu apparemment).

Je la soupçonne par certains jeux d'êre plus dans la logique que dans le sensible. Bien qu'elle soit très câline... Une boule d'amour.

Et pourtant je pense qu'elle va nous en faire baver, bien plus que son caractériel de frangin.

Ce que je retiens et aimerais qu'elle conserve c'est cette facilité à sourire, à communiquer.

C'est peu, j'en saurais plus d'ici 1 an

Publié dans blog maman, mes-enfants

Commenter cet article