12 mois...

Publié le par Audy Lan

Voilà. C'est fini. Tu n'es plus un bébé. Pas tout à fait.

L'année a passé si vite, trop vite.

Je l'ai savouré, profitant d'être avec vous, mémorisant ta petite peau, tes sourires, tes yeux. Mais on y est, déjà.

La semaine a été rude, papa opéré, moi qui ai pris 30, toi 1 (hier).

Je reviendrais plus précisement sur le détail de ta journée dans quelques jours.

Aujourd'hui, on dresse le bilan.

Du mois et de l'année.

Une petite fille adiorable, très typée fille, qui chouine facilement. Mais qui sourit, beaucoup.

On a découvert ça en vacances, tu aimes séduires ton monde, tu scrutes les gens et tu leur souris pour mieux les charmer. ça promet.

Je te trouve joueuse, câline, un brin capricieuse parfois.

Tu grandis bien, tu as une santé correcte même si tu chopes souvent les bronchites et autres rhinos qui traînent. Je ne saurais ton poid que la semaine prochaine pour ta visite mais tu mesures 7 cm. Tu t'affines.

Tu dis papa et maman, mais quand ça te chantes, sinon justement tu chantes dès fois, ou tu t'exclames. Je crois entendre "donnes" aussi.

Depuis tes 8mois (comme ton frère) tu te tiens debout, tu marches aidée mais tu n'as pas encore fais tes premiers pas, tu as peur il me semble.

Tu me fais rire, quand tu veux mettre tes affaires ou quand tu prends un objet (n'importe lequel) et que tu mimes "allo". Tu me fais fondre quand tu me tends les bras ou que tu penches ta tête sur le côté.

Tu peux être un brin casse-cou, tu escalades les lits, tu montes dans ta balancelle et te balances seule. Ton frère t'a appris à faire les "high five" et tu me tends ta main à chaque repas pour "toper".

Tu aimes l'eau, en vacances tu ne craignais pas la mer, tu n'es pas ma fille pour rien.

Tu ne ressembles à personne que je connaisse, tu as juste mes yeux avec la couleur de ceux de ton père.

Désormais 5 dents (la sixième ne devrait pas être loin), tu manges tout ce qu'on te donne, gageons que tu apprécieras ton gateau tout à l'heure.

La pression que je ne veux pas te mettre mais qui est pourtant là est que tu es exactement comme on pourrait le souhaiter: le choix du roi, mignonne, gentille, affectueuse, discrète mais pouvant s'affirmer etc... Bref, tu fais notre fierté et notre joie.

A toi mon deuxième joyau, ma princesse chouchounette, ma petite folle.

Ta maman dont l'amour brille comme les étoiles

<3 G

Publié dans blog maman, bébé, mes-enfants

Commenter cet article