Les terreurs des bacs à sable

Publié le par Audy Lan

Dans notre ville, on a la chance d'avoir une pataugeoire, une sorte de piscine pour petits. J'adorais y aller enfant (ou plutôt j'adorais qu'on m'y emmène), c'est donc tout naturellement que j'y ai emmené mon fils. Surtout que ça me permet de l'habituer à l'eau.

Mais voilà, sur place le stress est vite monté. Déjà parce que c'était noir de monde et que du coup je perdais vite H de vue, l'eau a beau être peu profonde, on ne sait jamais... Et crapaud a vite enfreint la première règle qui était de ne pas s'éloigner. Il courait dans le bassin en cercle. Je l'ai réprimandé, il a recommencé...

Puis, un autre soucis s'est posé, un soucis récurrent lors de nos sorties. Comme beaucoup d'enfant, H est super sociable très kid-friendly alors il se cherche un copain. Dès qu'un enfant lui plaît, hop il le colle. Rien ne me fait plus plaisir que de le voir jouer avec d'autres, au parc souvent ça se passe bien, il "tobogganne" gentiment en riant ou il partage son ballon avec ceux qui viennent. Mais majoritairement beaucoup d'enfants se comportent mal et/ou sont agressifs. Le mien n'est pas parfait, quand il insiste trop ou qu'il "vole" des jouets je le reprend.

Ce n'est pas le cas de beaucoup de parents. Je n'aime pas juger, mais c'est vrai, combien de parents ne regardent même pas leurs enfants quand ils jouent? Combien les laissent faire à peu près n'importe quoi y compris tabasser les petits copains?

Et là, c'était flagrant.

H a une tendance à suivre ceux qui sont grands et ceux qui font des bêtises, bref les mauvais exemples, à mon grand désespoir (ce qui n'augure rien de bon pour l'école). Dommage car il a une super personnalité. Le pire, c'est qu'il fait ça innocemment, pour s'amuser et parce qu'il est généreux, il aime tout le monde.

Mais voilà, il a suivi les 2 grosses brutes de la piscine, ceux qui était armé de méga pistolets à eaux... Ceux qui avaient facilement 10ans, et qui remuaient comme s'ils étaient seuls... Déjà je suis contre la violence, et je pense que ça commence dès l'enfance, pas de joeut de bagare (seule exception pour les déguisements), même si c'est un garçon, même s'il est "prédisposé". Le comportement violent vient avec ce type d'encouragements, j'ai prévenu H. Il n'a pas écouté, je voyais bien les gamins au début ignorant mon petit bébé (ça me fait mal quand je vois ça) et puis agacés, ça n'a pas loupé, l'un d'eux a poussé le mien et l'a fait tomber...

La voix de maman en moi voulait crier, je l'aurais bien attrapé ce sale gosse pour lui faire la même, mais j'ai ce principe: on ne corrige pas les enfants d'une autre et on laisse les enfants régler leurs soucis entre eux (dans la limite du raisonnable) en espérant qu'ils en apprennent quelque chose. J'ai rappelé H, je lui ai expliqué qu'ils sont plus grands et surtout qu'ils sont méchants, qu'il ne m'avait pas écouté au départ et que du coup on allait rentrer.

J'étais si triste. D'en arriver là et qu'il soit si souvent seul (le seul autre enfant qu'il fréquente régulièrement c'est sa soeur). Lui qui ne cherchait qu'à jouer...

Et en partant, pour confirmer ce que je pensais déjà, j'ai croisé un petit, plus jeune que lui, déjà armé qui dégainait "pan pan". Comment si petit on peut déjà savoir ce qu'est une arme et comment s'en servir. Comment peut on croire que faire du mal c'est bien et marrant?

N'est-ce que moi? Suis-je donc si naïve de penser qu'une peu de gentillesse ne tue personne? Que les enfants peuvent jouer innocemment?

Publié dans blog maman

Commenter cet article

Calouve 24/08/2015 00:21

Je suis complètement d'accord avec ce que tu as écrit! Ca m'énerve au plus haut point, et c'est tellement fréquent! Bon, je n'interviens pas (même si je fais le même boulot que Veux pas ;)), mais ça me démange...Entre les mômes violents et les mômes méchants, j'ai parfois du mal à regarder mon fils se faire rembarrer, ça me brise le coeur... Ce qui m'a rassuré, c'est quand je l'ai emmené à l'école avec moi (il rentre en petite section en septembre). Quand je l'ai vu dans la cour (je précise que les autres enfants ne savaient pas que c'était mon loulou), grimper au toboggan, gratter tout le monde pour passer devant, et le faire avec son grand sourire de charmeur, si bien qu'il a fait craquer tout le monde, et c'est passé comme une lettre à la poste (et en prime, il s'est fait plein de copains).

Audy Lan 24/08/2015 10:40

c'est exactement ça " j'ai parfois du mal à regarder mon fils se faire rembarrer, ça me brise le coeur..." :( dès fois ça se passe bien quand même, à la halte ou quand on a visité l'école, mais à l'aproche de la rentrée je commence à avoir de grosses appréhensions. Je me dis qu'il n'y a pas de raisons, mais il est déjà en marge de certains, il ne passe pas son temps devant la télé, encore moins devant les jeux vidéos,il ne joue pas à "panpan je vais te tuer"...

veux pas 09/08/2015 21:32

Complètement d'accord avec toi. Moi aussi ça me rend folle ! J'interviens parfois (tant pis pour les parents qui n'aiment pas mais bon c'est plus fort que moi je le fais tous les jours au boulot^^).

Audy Lan 10/08/2015 14:23

Ca me rassure et ca ne m'étonne pas de toi ;)