Triste France

Publié le par Audy Lan

Triste France

Aujourd'hui je devais parler "maman" mais je reporte. Il y a des choses plus graves.

Je voudrais déjà graver ce sombre moment dans ma mémoire: quand je naviguais bêtement sur FB et que j'ai vu certains statuts de collègues ou d'amis. Mon coeur s'est figé et j'ai zappé sur les chaînes d'info.

Pour l'Horreur et l'angoisse.

La barbarie.

J'ai pensé aux victimes et au désespoir de leur famille. J'ai pensé à mes enfants.

J'ai ressenti de la peur, de la peine et de la Haine. Je suis plutôt pacifiste et ouverte, j'ai mes propres convictions mais l'extrêmisme JAMAIS. Je le condamne sur toutes ses formes, sur tout ses sujets.

Il ne faut pas céder à la peur et à la terreur, ce serait un autre victoire pour ces malades. Il faut vivre et se battre pour notre liberté. Cependant si je n'ai pas peur pour moi, je le suis pour nos enfants.

Ce matin, crapaud est descendu et m'a demandé de changer de chaîne, je lui ai répondu que ce n'était pas possible

-"c'est très grave. Hier des gens méchants, des monstres ont fait du mal, beaucoup de mal

-des monstres dans le lit?

-non des gens méchants à Paris

-(il réfléchit) Le Paris de tonton?"

Je veux les protéger et en même temps nous devons tous être conscient que c'est la guerre, sous une forme différente mais la guerre quand même.

Je finis avec ce texte que j'ai écrit hier

Mon coeur de Française saigne.
Mon coeur de maman aussi.
Le monde qu'on leur laisse est déjà bien abîmé par notre faute, NOS enfants n'avaient pas besoin de ça.
Je connais l'Histoire, je ne sais que trop bien ce dont certains esprits malades sont capables. Je ne veux pas qu'ils aient peur, je refuse qu'ils affrontent la mort.
Je veux qu'ils restent libres.
Et en même temps, les ténèbres nous envahissent, il faut ouvrir les yeux.

Triste France

Publié dans réflexion, mais pas que

Commenter cet article