La maman que je veux être

Publié le par Audy Lan

La maman que je veux être

Tout comme il n'y a pas d'enfant parfait, il n'y a pas de parent parfait. Ne croyez donc pas toutes ces prétentieuses qui disent tout bien réussir, qu'elles gèrent etc etc... FAUX

On fait toutes de notre mieux et c'est déjà plus que bien.

Mais il est vrai qu'à défaut de garder certains principes de nulli, je m'efforce de garder quelques régles, des choses qui ne sont pas toujours évidentes mais auquelles je tiens, pour moi, comme pour mes amours

-une maman qui présente bien. Je ne suis pas une beauté mais faire un minimum ne coûte rien. Pas de jogging, pas de pyj pour conduire/chercher les enfants à l'école. Eviter aussi de leur faire honte avec une tenue inadaptée

-une maman qui sait faire à manger. Cela peut sembler bête et très "bonne ménagère" mais c'est important de cuisiner, tant au niveau des saveurs, que de voir que tout n'est pas en petit paquet.

-Une maman qui leur consacrer du temps. Evident. Si possible du temps individuel quotidien. Ne serait-ce que 5 minutes. Au coucher, en ballade.

- Une maman-gamine: Redevenir soi-même un enfant. Les adultes se prennent trop au sérieux, on est un peu chiant, se mettre au sol et gazouiller avec son bébé, chanter des chansons de lutins (au moment où je vous parle je chante "libérée" pendant que chouchounette fait la ballerine). Cela m'amuse et me détends alors on y gagne tous

-Une maman non-violente. J'essaie le plus possible l'ENV, quand je sens l'énervement monter soit je passe à autre chose, soit je m'isole. C'est sans doute ce qui est le plus difficile à tenir. Mais à défaut de prôner la "bienveillance" (= je suis donc une malveillante?) je veux leur inculquer une vraie éducation, pas la peur.

-Une maman qui répondra toujours à leurs besoins. Pas tant matériels car je ne pense pas qu'on éduque un enfant avec de l'argent (même s'il vaut mieux avoir un minimum) mais émotionnels. Etre là aux étapes importantes de leur vie, les encourager à prendre le chemin, quel qu'il soit. Etre la main à saisir en cas de besoin et de doutes.

-Une maman forgeuse de souvenirs. Toujours les faire sortir, qu'ils voient le monde, les musées, la nature... Je n'ai parfois pas envie de sortir mais on le fait quand même, profiter des forets quand il fait beau (et tant qu'il y en a), voir la mer, quand je n'ai pas de sous ou peu je tiens quand même à organiser des sorties pendant les vacances.

Et vous, quelle maman êtes-vous ou voulez être

Publié dans blog maman, réflexion

Commenter cet article

veux pas 21/03/2016 21:12

J'aimerais être la maman que tu décris. Mais j'en suis loin. La maman gamine notamment, je trouve ça hyper chouette, et à la fois j'ai du mal quand j'ai passé des journées difficiles. Ton article me donne un petit coup de boost là ! Je vais essayer d'être plus attentive à ça !