Reécrire ses pages

Publié le par Audy Lan

Reécrire ses pages

Ce temps qui s'envole et quelques regrets et quelques déceptions m'amènent souvent à vouloir tout recommencer.

Pendant longtemps je ne voulais pas revenir en arrière car être adulte apporte une grande liberté mais paradoxalement ça apporte aussi une montagne de devoirs et de contraintes qui nous enchainent.

Je reviendrais quelque part vers le lycée, là où tout allait si bien, là où je me suis crue pour la première et unique fois au dessus de tout, à un point que j'ai commis des erreurs, des erreurs qui m'ont amené à des choses positifs et d'autres moins.

Je ne me découragerais pas de mon ambition de travailler avec les efants, je tenterais d'être AP ou instit, bon peut être pas instit parce que je n'ai jamais aimé les longues études mais je m'accrocherais à ça, je n'aurais sans doute pas été haut placée ni eu tout ce que je voulais mais je n'aurais jamais eu à subir les "boulots alimentaires" dont le dernier a été une telle source de mal être.

Je garderais mes amies proches, je m'investirais sans doute moins mais je les garderais.

Je profiterais de ma merveilleuse grand-mère, encore plus.

Mais au bout du compte, dans les grandes lignes je ne changerais pas d'autres choses, j'irais le chercher lui, même lieu, même heure, et on referait notre vie telle qu'elle est, juste plus sereinement, juste sans ce mal qui me rongeait de l'intérieur, ou moins...

On choisirait sans doute un meilleur appart que notre premier où des poivrots chantaient à tue tête jusqu'à minuit passé, mieux situé, pareil pour la maison, un meilleur quartier ou une maison à la campagne.

Et bien sur, eux aussi ça aurait été même jour, même lieu, car sans eux ma vie serait profondément incomplète, je dis parfois que faire des enfants aussi rapprochés n'est pas une bonne idée mais eux je ne les changerais pour rien au monde.

Parce qu'à eux deux et à lui j'ai obtenu ma famille, et rien que cette partie là me fait oublier ce qui aurait pu être. Bref à part mon orientation je ne changerais rien,je profiterais de l'insouciance puis des bons moments qu'offrent la vie je suis plutôt bien comme je suis, le reste, les petites déceptions sont des leçons de vie.

Et eux sont ma plus belle histoire, presque un happilly ever after

Commenter cet article

CDFA 06/10/2016 21:40

Hey je suis où moi ? Loool.
je viens faire un petit tour ici,
tout ce que tu as vécu fait que tu es toi, ma merveilleuse chérie. ❤