Dormir sur l'eau

Publié le par Audy Lan

Dormir sur l'eau

En mal de voyage et de dépaysement je me suis laissée tenter par un séjour qui me faisait de l'oeil depuis quelques temps.

On aime l'hébergement insolite, on a déjà fait plusieurs fois les cabanes perchées (et on adore), des zoobservatoires, les chambres troglodytes.

Et on pensait s'offrir une nuit en péniche mais on a rien trouvé.

J'ai trouvé les cabanes de pont l'éveque, situées sur une base de loisir, on s'y est rendu en semaine avec du beau temps.

Pour y accéder on nous prête un pédalo le temps du séjour pour nous permettre de revenir facilement sur la terre ferme mais aussi de nous ballader sur le lac.

C'est très petit mais on pouvait y loger à 4, il y avait une petite terrasse pour profiter du plein air.

Bien évidemment des toilettes sèches. Et surtout des gilets de sauvetage, on ne sait jamais, surtout avec les petits.

Les plus: l'insolite/le pédalo/la vue/la localisation (proche Lisieux/Honfleur/Deauville...)

Les moins: les draps en papier...

Et aussi le froid, on nous avait prévenu mais quand-même... Personne n'y peut rien, et c'est sur qu'au moins d'avril les matins en Normandie sont...vivifiants (glacials) mais en pleine nuit dur de se réchauffer avec les draps papier et une couverture que peut être des gens avaient utilisé avant (je précise qu'on portait tous des vestes en plus). Du coup le lendemain matin on est vite parti, H pleurait et grelotait. Aussi je le conseille avec modération aux parents d'enfants, En tout cas pas en avril.

A noter aussi, assurez-vous de ne pas être sensible aux mouvements. J'adore l'eau, j'adore prendre des bateaux, ferries, barques, pédalos mais rester à l'intérieur en permanence c'est pas pareil et pour ma part j'avais une grosse migraine dès que je rentrais sur le logement.

 

Tarif nuitée, avril 80€

Commenter cet article